mouton dans la banlieue

En Seine Saint-Denis dans les rues de la cité du Franc-Moisin (93), l'association ''Clinamen'' insert l'agriculture urbaine grâce à un troupeau de brebis.

On ne croise pas tout les jours du bétail dans ce quartier de l'est de la ville; ancien bidonville des année 1960 qui est devenu un grand ensemble de logement sociaux depuis les années 1970.  Le regard porté sur la ville est différent lorsque l'on se balade avec des moutons. Pauline Maraninchi à qui appartient le troupeau et qui est paysagiste de formation et membre de l'association en question affirme que grâce aux moutons, il y a une implication sociale vu le grand nombre de personnes qui amènes leur connaissances et savoir-faire paysans. De plus Pauline a organisé un atelier laine pour renouer avec la transformation de cette matière (lavage dans le canal,cardage traditionnel, et feutrage)

De plus l'utilisation des moutons rentre dans un cadre écologique et pédagogique, car ils permettent de préserver un écosystème. C'est à dire: manger les herbes et broussailles, et de part leur excréments, ils ''resèment'' les graines des herbes qu'ils ont mangés et développent donc un écosystème intéressant et respectueux de l'environnement.

Ce pâturage urbain permet de renouer avec les pratiques paysannes et influence les aménagements pour garder un coin de verdure dans un lieu convoité . Aujourd'hui plus de 40 moutons sont dans les villes de Saint Denis, Villetaneuse et Houilles, et les objectifs de Climanen et de son troupeau ne cesseront de s'agrandir.

L'association Climamen a remporté l'appel d'offre pour l'entretien de 15 hectares d'espaces verts. L'association espère pouvoir développer la vente de viande de mouton en circuit court en financant une ou deux personnes sur ce poste. Elle entend bien renforcer les liens à l'alimentation et à la terre des habitants du quartier, qui en sont aujourd'hui dépourvus.

Ainsi dès à présent quand vous vous promènerez au bord du canal de Saint Denis, vous pourrez admirer un lieu d'échanges, de pratiques paysannes et d'animation grâces à ces ovins !


Source: http://clinamen-comptoir.tumblr.com

Transrural initiatives n°432 Décembre-Janvier 2014 par Judith Cartier (MRJC)